Coopérative des Femmes pour la Planéte

Démarrons

Coopérative des Femmes pour la Planète

A propos de nous

La Coopérative des femmes pour la planète (CFP), est une antenne de L'AFP au Sénégal pour la mise en œuvre des projets et la gestion des opérations locales, et regroupe en son sein des groupements de femmes productrices de matières premières et de produits artisanaux au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal. L'CFP appuie les productrices avec du matériel de transformation et en renforçant leurs capacités grâce à des formations rigoureuses pour assurer une rémunération juste et qu'elles puissent vivre dignement du fruit de leur travail. Pour commencer, des subventions venant de l'Etat de Genève, la Ville de Genève ainsi que de la Ville de Lancy ont permis de à l'CFP de lancer un projet en collaboration avec des groupement de femmes actives dans la production de beurre de karité au Burkina Faso et au Mali. En milieu rural dans ces pays, l'arbre de karité pousse à l'état sauvage ; les femmes ramassent les noix de karité qu'elles transforment manuellement en beurre, destiné à la vente.

L'objectif de ce projet était d'appuyer ces groupements pour rendre plus efficientes les méthodes de transformation du beurre de karité afin d'accroitre leur capacité de production, ainsi que la qualité du produit fini. Les femmes ont bénéficiées de formations sur les bonne pratiques de transformations et la gestion des ressources. ainsi que des machines ont été mise à leur disposition. Les machines sont rapides, efficaces, faciles à utiliser et entretenir, sans encombrer l'espace de travail. Cette mécanisation du processus permet de réduire le temps nécessaire pour transformer les noix en beurre, ainsi que de supprimer certaines étapes à la base manuelles et pénibles. Ce premier projet fut un grand succès! A titre d'exemple, le groupement des femmes ayant collaboré avec AFP au Burkina Faso (SANGTABA) l'un des plus grands producteurs et exportateurs de beurre de karité en Afrique, avec des exportations pouvant atteindre 60 tonnes par an, et un impact positif important dans la vie de ces femmes et leurs familles peut être observé.

La majeure partie des habitants ruraux de cette région Ouest Africaine vivent en autarcie en produisant du mil, des arachides, de la patate douce, du karité ou encore du fonio. Ces derniers sont également transformés dans certains cas, et vendu pour subvenir à leurs besoins primaires (santé, éducation, etc.). La Coopérative des Femmes pour la Planète vise à élargir le spectre des appuies pour permettre à ces populations, notamment les femmes agentes de développent de mieux vivre de leur activités économiques d'une manière durable.

MME NDIEME NDIAYE

Approche et stratégie:

Durant un parcours de plus vingt années d’expériences dans l’exploitation et valorisation des ressources naturelles notamment le karité, j’ai pu identifier beaucoup de problèmes qui empêchent que certaines ressources naturelles locales « nourrissent leur homme ». Il y a entre autres, l’incapacité des femmes productrices à mettre en valeur les produits dérivés kde ces ressources, dans la mesure où les techniques de transformation ne sont pas toujours bien assimilées. Il s’y ajoute le problème du conditionnement des produits qui, lorsqu’il est mal fait, minimise leur qualité réelle. Les femmes manquent aussi généralement de moyens pour présenter et promouvoir leurs produits lors des rencontres internationales.

CONSULTER LES TERMES DE REFERENCES DE MME NDIEME NDIAYE POUR LE PROJET DE PARTENARIAT AVEC LE GOUVERNEMENT DU SENEGAL

Notre Engagement

La CFP s'engage, dans le cadre du développement durable, à l'aménagement de lieux de travail et apporte le savoir-faire nécessaire à la formation des femmes travailleuses, dans le but de rendre conforme leur production de matières premières aux normes internationales et, par ce biais, offre une possibilité véridique d'échange économique.

La CFP s'engage notamment à :

  • Faire connaître des matières premières 100% naturelles et de haute qualité destinées à être commercialisées.
  • Promouvoir le développement de leur production et de leur utilisation, dans une optique de développement durable.
  • Soutenir les personnes engagées dans la production de ces matières premières locales, afin que les personnes soient rémunérées de façon équitable, et vivent dignement du fruit de leur travail.
  • Structurer les groupements de travail locaux en coopératives pour améliorer les conditions de travail, offrir une formation adéquate, assurer un revenu équitable dans l'objectif de lutter contre la pauvreté, et de renforcer le pouvoir économique des personnes engagées dans ces milieux.

Projets réalisés

La CFP s'engage, dans le cadre du développement durable, à l'aménagement de lieux de travail et apporte le savoir faire nécessaire à la formation des femmes travailleuses, dans le but de rendre conforme leur production de beurre de Karité aux normes européennes et, par ce biais, offre une possibilité véridique d'échange économique.

Concrètement, l'action de la CFP consiste à augmenter de manière considérable la productivité des femmes qui vivent autour du commerce du beurre de Karité. Le beurre de karité est parfois appelé, en Afrique, « l'or des femmes » car il leur a permis, par la cueillette des noix et leur transformation, de contribuer à la vie de la famille. Cependant, autant la cueillette que le cycle de production sont des opérations lentes et pénibles et, étant faites dans des conditions souvent inadéquates, l'accès à un marché correct s'en retrouve péjoré.

Le projet de beure de karité BIO consiste à aider deux groupements féminins, à améliorer leur qualité de vie, rendant le travail plus conscient, moins dangereux et moins pénible.

Ce projet vise à lutter contre la pauvreté en favorisant le regroupement des femmes en coopératives collectrices et transformatrices de noix de karité afin d'augmenter leurs revenus par leurs activités. Notre action passe en 3 étapes:

  • La première étape consiste à mettre à disposition de ces femmes, des machines de production, permettant d'augmenter leur capacité de production ainsi que leurs revenus d'un facteur 10 !

  • La deuxième étape réside dans la formation de ces femmes dans les domaines de la récolte, du stockage, de l'utilisation des équipements, de l'hygiène et du conditionnement des produits.

  • Et enfin, la troisième étape consiste conscientiser ces populations aux questions du développement durable, et offrir une formation sur le recyclage des déchets de production.

Le projet de beure de karité BIO à était mis en œuvre au :

Rejoignez-nous !

Soutenez notre action sur le terrain en devenant membre.Vous pouvez vous inscrire en ligne, ou télécharger et imprimer le formulaire d' adhésion, En anglais ou En français et nous l'envoyer par email.

Nos ambassadrices

Mme Setsuko K.de Rola

Comtesse (Japon)

C-F-P

Suivez les activités de la coopérative des femmes pour la planète dans les réseaux sociaux. N'hésitez pas à nos ajouter parmi vos contact pour rester informé en temps réel.

5410 liberté 5
Dakar, Sénégal

Sénégal : 00221 77 342 67 00

Genéve : 0041 79 903 15 36

info@cooperativefemmespourlaplanete.com

Your message has been sent. Thank you!